Et si vous pouviez changer le monde ?

Etes vous dans un monde qui résiste à la société actuel ? Vous arrive t-il de critiquer cette société dans laquelle vous déroulez votre vie ?

Si vous répondez oui à cette question, reconsidérez votre point de vue : cela signifie que vous êtes en décalage par rapport aux autres et qu’il est fort possible que vous fassiez beaucoup d’efforts pour vous y conformer tout de même. Cela signifie aussi que vous êtes parfaitement à votre place dans ce monde mais que vous avez quelque chose à faire si vous voulez occuper cette place !

Stop

Vous ne pouvez pas vous sur-adaptez en permanence, et cela votre corps le sait. Lui en demander toujours trop l’épuise et il finit par demander une vraie pause : généralement, c’est ce que traduit une maladie, ou dans une moindre mesure des douleurs, de la fatigue.

Une humeur morose, manifestée par des émotions de colère ou de tristesse répétées, vous indique que quelque chose doit changer. Ecouter ces signaux relève de la sagesse.

Ils vous disent que vous êtes en train de vous éloigner un peu trop de qui vous êtes : vous avez tellement l’habitude de vous conformer à ce que les autres attendent de vous, à vous protéger de ce que votre éventuelle différence pourrait provoquer comme rejet, remarques humiliantes, malaises face aux autres que … vous en oubliez qui vous êtes.

Un appel à revenir au cœur de vous-même

Plus encore, vous ne ressentez plus le poids de toutes ces carapaces, de tous ces masques, de toute cette malhonnêteté vis-à-vis de vous-même. Mais les énergies du corps, des émotions, les pensées savent vous le rappeler. Et c’est heureux ! MERCI ! Aimez les pour cela, accordez leur votre attention.

Il vous suffit d’en prendre conscience pour rectifier le tir et œuvrer, enfin, à votre équilibre !

Il vous suffit de revenir à ce que VOUS souhaitez et à le mettre en œuvre.

Je me permets de partager avec vous ce que je mets en œuvre de mon côté depuis que je me suis écoutée !

 

Comment s’aimer au point de déborder d’amour ?