Aujourd’hui, je m’aime

par | Déc 1, 2019

Je me regarde et je m’aime.

Je vois tous ces détails qui d’habitude m’agacent et je reconnais qu’ils font de moi quelqu’un de spécial.
Je constate qu’ils ne correspondent pas nécessairement aux critères de la beauté ni d’un être d’exception mais sans eux, je serais si différent(e) que je ne suis pas sûr(e) que je me plairais. Je réalise combien j’ai rejeté mon corps à cause des idées que j’avais sur ce qu’il devait être.

Aujourd’hui, je me réconcilie avec toutes les parties de moi-même que j’ai rejetées.

Un voile qui obscurcissait ma claire-vision se lève et je m’aime. Je m’accepte comme harmonie divine.

Je m’aime exactement comme je suis.

Je ressens en moi toutes ces choses qui vivent, qui pétillent, qui souhaitent émerger et que j’offre aux gens que j’aime et … je m’aime pour cela.

J’entre en contact avec toute la vie qui est en moi, qui a toujours été là même lorsque j’avais des doutes, que j’avais peur, que je me sentais isolé(e) et fragile. Je m’aime pour cette force qui gît dans mes profondeurs. C’est elle qui, en tout temps, peut me donner confiance. Je la remercie.

Je me rends hommage pour tout ce que j’ai accompli, tous les rêves auxquels j’ai renoncé aussi. Parce que je respecte tous les choix que j’ai faits. Chacun d’eux étaient motivés par le meilleur pour moi-même et les autres. Et pour cela, je m’aime et je m’estime.

A la lecture de ces lignes, je constate tout ce que je me reproche et ce que je regrette.
Je réalise toute la pression que je me suis mis(e) pour être toujours plus courageux(se), aimant(e) pour ma famille, compétent(e) dans mon travail, vers toujours davantage de performance ;

Je mesure combien je n’ai pas ménagé mes efforts pour réussir et atteindre les objectifs que je m’étais fixés plus ou moins consciemment : même si j’ai rencontré des échecs, je reconnais que j’ai exigé beaucoup de moi. Je reconnais que c’est admirable et j’apprécie cela. Je m’aime pour ce ‘toujours plus’ que j’ai attendu de moi-même.

Et aujourd’hui je décide de relâcher la pression.

Je décide de m’aimer dans la sérénité, la reconnaissance de ce que je suis déjà, la simplicité de ce que j’ai.

Aujourd’hui, je m’aime d’une toute nouvelle façon. Comme si je me voyais pour la première fois et que je découvrais un être exceptionnel qui se tenait dans l’ombre jusqu’à présent. Je vois maintenant cet être que je suis dans la lumière et je m’aime.

amour vibral de la Présence de l'Esprit de Vie

Je m’aime parce que JE SUIS.

Le voile se lève sur la réalité du monde et de qui je suis.

 

De la Présence infinie de l’Amour de l’Esprit de Vie, je suis aimé(e).

L’amour m’enveloppe, je suis l’Amour et … il n’y a que ça.

Je vous souhaite une belle journée

Ce texte ne peut être repris que dans son intégralité et en en citant l’auteur (catherine Coker) et la source (catherinecoker.com)

Si vous souhaitez un autre texte pour s’aimer, c’est ici

Consulter les services de connexion à l’Amour vibral et aux consultations d’harmonisation vibrale de Catherine

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties nécessaires pour la fonctionnalité informatique de ce service. Lire notre politique de confidentialité.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This