Beaucoup ne sont pas à l’aise avec l’aide, n’apprécient même pas le terme. Nous en ignorons les raisons mais nous vous disons ce qui suit :

Aider et être aidé relèvent de l’essence du Ciel. L’aide est une expérience sacrée de hautes fréquences. Le fondement de l’aide véritable est profond et concerne le pur Esprit : il est indissociable de l’Amour et de la nature véritable de l’Être.

Le langage humain courant assimile l’aide à un coup de main. Alors que l’aide est une des manifestations de l’expérience de l’Amour que les êtres humains, formant les doigts de la main, font sur terre. C’est la Force unitaire, la Sagesse et la Douceur qui oeuvrent pour une vivance du pur Esprit dans la matière.

aider et être aidé en se tournant vers le ciel

L’aide est continuelle.

C’est un échange permanent d’énergie, sous forme d’actions, de pensées, de prières, de reliance au Soi …

Qu’elle concerne la réalisation de nos objectifs, nos états intérieurs, nos proches, nous sommes toujours en train de demander de l’aide ou d’en fournir. Nous sommes toujours en relation avec les autres, notre être intérieur et l’essence de la création, en train de leur demander, plus ou moins consciemment, leur collaboration, de l’amour, du soutien ou juste leur Présence … C’est ainsi que, fondamentalement, l’aide est toujours au centre de notre vie.

De plus, il n’y a pas des instants où nous avons besoin d’aide et d’autres non. Nous bénéficions toujours du soutien du divin puisque nous n’en sommes jamais séparés. Donc, nous sommes toujours aidés, soutenus pour être ce que nous sommes, accomplir ce que nous avons à accomplir, comprendre ce que nous avons à apprendre, se trouver là où nous nous trouvons ….

Être aidé et aider se font toujours en même temps

Ainsi, conscients ou pas, nous sommes toujours aidés. Par conséquent, lorsque nous aidons quelqu’un, nous bénéficions de l’Amour divin pour le faire. Nous exprimons l’Amour que nous sommes. Et plus nous avons conscience de CELA, plus l’aide est authentique et profonde. Plus le cœur est impliqué, ouvert pour permettre la libre circulation de l’Amour divin.

Nous pourrions aussi dire que lorsque vous aidez, c’est toujours vous-même. Parce que Lorsque vous aidez l’autre, c’est une partie de vous qui a besoin d’aide que vous aidez. C’est une partie de l’Unité que nous sommes qui appelle à l’aide pour être aimée.

Ces mots placent dans l’humilité. En effet, beaucoup hésitent à verbaliser une demande d’aide par honte, envahis par l’orgueil de l’ego. De même, beaucoup apporte de l’aide pensant disposer de qualités dont les autres sont dépourvus. Il n’est rien de tout cela.

Lorsque vous reconnaissez que, en vérité, l’aide est permanente, l’orgueil en la matière vous quitte.

Aider et aimer sont synonymes

Aider, ce n’est pas un devoir à faire, ce n’est pas une nouvelle dépendance que vous créez chez l’autre, le désir qu’il devienne dépendant de vous, qu’il vous soit reconnaissant, qu’il vous admire pour ce que vous lui apportez. Cette aide-là est illusion. Elle émane de l’ego.

C’est pour cette raison que vous devez accepter que ce n’est pas vous qui aidez. Ce n’est pas la personne que vous croyez être, mais le divin qui est en vous, C’est l’amour inconditionnel qui peut aider.

Aider, c’est aimer, donner l’Amour pur et désintéressé car en vérité. Pour passer de la pensée d’aider à la pensée d’aimer, il suffit de voir le D d’aider comme le D de Donner.

Une reconnaissance de votre véritable nature

L’aide est une reconnaissance de qui vous êtes vraiment : un être en unité d’Amour.

Aider, c’est accueillir : accueillir l’autre, vous accueillir comme ayant besoin d’aide à travers l’autre et accueillir l’Amour qui apporte l’aide. C’est une porte qui s’ouvre vers le ciel* et tu deviens le canal de Lumière et d’Amour que tu es.

C’est le ciel* en toi qui apporte un bout de paradis, c’est-à-dire d’Amour et de Lumière, à ce qui en a besoin, ou celui/celle qui en as besoin. De cette façon, l’aide est à la fois une expérience qui te libère et une révélation de qui tu es vraiment.

Élevez-vous

« Si vous voulez vraiment aider les autres, vous devez prendre l’habitude de les quitter de temps en temps pour monter vers Dieu. Ce n’est pas en restant constamment avec les humains qu’on peut les aider, mais en s’élevant soi-même pour recueillir des richesses qu’on distribuera plus tard autour de soi. Comment un homme faible, ignorant, sans grandes vertus, peut-il aider les autres avec des moyens qu’il ne possède pas ? Il ne peut que créer le trouble et l’agitation autour de lui. Le seul moyen d’aider les êtres, c’est de partir de temps en temps dans sa patrie céleste* et de revenir pour distribuer les richesses que l’on aura amassées. » Omraam Mikhael Aivanhov

Catherine

Dans l’Amour, la Paix et l’Harmonie

Le texte original ne peut être repris que dans son intégralité et en en citant la source (catherinecoker.com) l’auteur (Catherine Coker).

Remerciements à Pixabay pour l’illustration de cet article.

Je me tiens à votre disposition pour un échange GRATUIT sur ce que vous traversez, vivez, souffrez … Contactez moi ici.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This