Bonjour.

Pourquoi et comment vous relier à l’élément EAU ?

Avez vous envie de ressentir que les éléments vous parlent ? Alors, avançons ensemble dans cette direction. 

Tout d’abord, je vous souhaite de vous porter bien et qu’aucune intempérie ou autres catastrophes dites naturelles ne vous a affectée.

Etes vous conscient (e) ? 

Vous arrive t-il de vous demander pourquoi les catastrophes naturelles existent ? Cet article offre un élément de réponse. Bien sûr, cette question est complexe et je n’ai pas la prétention d’y répondre complètement. Toutefois, je souhaite vous apporter un éclairage qui sorte de la lecture de victimisation, d’impuissance, ou encore de révolte.

Je vous propose une lecture qui peut être utile pour différents aspects. Au fond, tous ces points se rapportent tous à l’intégration de la conscience dans notre vie quotidienne ? Le point 1  réalise un zoom sur ce point, tandis que les points 2  et 3 parlent plus particulièrement de l’élément EAU.

1/ Comment se traduit la pratique de 3*A concrètement ?

Vous avez une illustration de l’intégration de la météo dans cette approche. Accueillir le temps qu’il fait et l’accepter. L’intégrer comme source d’accomplissement de notre conscience est une acceptation de l’Etre que vous êtes, un être subtil en évolution et l’aimer pour ce qu’il est.

2/ En quoi pouvons-nous considérer que la Nature est, certes autour de nous, mais aussi en nous ?

L’exemple de l’eau permet d’éclaire cette question.

Par conséquent, dans cet article, vous trouverez une forme d’enseignement collectif qui doit contribuer à une évolution croissante de la conscience pour une vie de plus en plus harmonieuse.

Le temps qu’il fait, la météo qui accompagne nos journées et nuits, constituent une partie de notre expérience de vie quotidienne. A ce titre, ils recèlent des enseignements pour Nous. Ce sont eux qui sont résumées ici, ainsi qu’une vidéo inspirée par un être qui vit dans l’eau.

3/ Que nous apprend la météo sur l’eau ? 

A/ Tout est à l’extérieur est à l’intérieur de vous

la première chose est qu’ il n’y a rien qui se manifeste qui soit vraiment extérieur à vous. Autrement dit, les expériences que vous vivez, sont une extension de ce qui est à l’intérieur de vous.

C’est ce qu’a exprimé Yung, le célèbre psychanalyste, lorsqu’il a parlé de l’effet miroir par exemple. « Nous percevons chez les autres les milles facettes de nous-mêmes », disait-il.

C’est aussi l’idée source de ce à quoi beaucoup de gens croit actuellement : la loi d’attraction. Vous êtes créateurs de votre vie. Encore faut-il intégrer complètement que la responsabilité vous incombe dans les bonnes et les mauvaises circonstances qui se manifestent à vous.

Ainsi, lorsqu’il pleut grandement, comme cela a été le cas ces dernier jours, commencez par prendre conscience que ces eaux diluviennes vous parlent de vous.

B/ Vous faites partie d’un Tout

La deuxième leçon est que, en tant qu’être doté d’un Esprit et appartenant à un Tout (monde, univers..), nous sommes interdépendants. La nature et nous sommes donc liés.

Cette leçon, associée à la précédente, vous signifie que les eaux qui tombent longtemps et violemment sont :

i- un écho de l’élément EAU

Vous pouvez trouver un rappel sur les éléments ici. 

Des pluies diluviennes intègrent toutes les eaux de la terre. Il y a une relation de cause à effet, plus ou moins directe, entre la pollution des mers, des fleuves, des rivières et les intempéries.

ii- un reflet de vos eaux intérieures

C/  Des éclaircissements supplémentaires

« Qu’est-ce que cela signifie encore », vous dites-vous peut-être ? En énergétique, l’élément EAU est le véhicule de la mémoire, des émotions, des sentiments et ressentiments.

Autrement dit, les rancunes, les ruminations, les émotions récurrentes contribuent à un élément eau en surcharge dans votre corps, en hyper-activité, telles des trombes d’eau atypiques ou des pluies violentes…

4/ Prise de conscience ?

Lorsque la météo de certaines régions françaises ou mondiales (au Qatar par exemple) indique des inondations, nous avons une attitude possible et constructive à adopter si nous désirons améliorer notre monde :

– Charge à vous de compatir pour toutes les personnes, animaux et végétaux qui en pâtissent

– A chacun de se poser et d’observer ses eaux intérieures : sont-elles calmes ? Sont-elles agitées par de vieilles disputes que nous gardons en mémoire, des frustrations que nous ressassons, des souvenirs de relations humaines désagréables, les tristesses de deuils qui remontent en cette période de la Toussaint, les peurs qui sont sous-jacentes aux sorcières et sorciers d’Halloween  ? …. Je vous propose l’histoire d’OMA, un poisson rouge, qui connait l’expression en langue française « avoir un cerveau de poisson rouge ».

Vous pouvez recevoir cette vidéo comme un conte à méditer pour élever votre conscience.

Passez une belle journée et j’aurai grand plaisir à lire vos commentaires.

Pin It on Pinterest

Share This